Féria du Riz 2012

Sortie à Hombros d'Adham BALAIDI, la jeunesse montre son Aficion lors de la Classe Pratique du dimanche matin
Sortie à Hombros d'Adham BALAIDI, la jeunesse montre son Aficion lors de la Classe Pratique du dimanche matin

Une corrida goyesque sous le signe de l’émotion

 

Juan Bautista était dans un grand jour, sa 1ere faena restera longtemps dans les annales.

 

Pour cette corrida goyesque, c’est l’artiste peintre Loren qui avait décoré les arènes et avait déroulé un véritable tapis rouge et or à Pablo Hermoso de Mendoza, Juan Bautista et Jose Maria MANZANARES.

La pena Chicuelo II s’était enrichi du chœur Voce et d’une soliste qui ont fait vibrer les arènes et souligner les faenas des maestro.

 

Et de l’alchimie de l’artiste Loren, de Juan Bautista, de la pena Chicuelo II, du chœur Voce et du toro de Victoriano Del Rio est née une faena empreinte d’émotion. Sur l’air du concerto d’Aranjuez et les paroles de la chanson « mon amour » Juan Bautista a su suspendre le temps, sous les yeux de son enfant. L’Arlésien coupa deux oreilles.

Mendoza accrocha avec le public à son second toro chevauchant notamment Icaro et Pirata. Il coupa deux oreilles.

Manzanares distilla de jolis détails mais juste remis de sa blessure la mort fut fastidieuse, ce qui ne l’empêcha pas de triompher à DAX le lendemain.

 

La soirée se concluait par la sortie en triomphe de Pablo Hermoso de Mendoza et Juan Bautista. La pena Chicuelo II et le chœur Voce reprirent quant à eux après cette sortie triomphale des airs célèbres.

 

 

Un dimanche matin pour la relève

 

En collaboration avec les Arènes d'Arles, l'école taurine d'Arles a invité les aficionados à une classe pratique de haute qualité dimanche matin.

 

Se sont succédés sur le sable des arènes de leur ville Josete, Yoan MARTINEZ, Maxime SOLERA, Jaweb GARAOUI, Kevin SERRANO et Adham BALAIDI.

 

Ce fut une matinée des plus intéressante dont un mot ressort : l'Envie!

Tous les jeunes présents étaient motivés et ont tous toréés avec passion. Chacun des jeunes nous a montré son savoir-faire, on notera la prestation des deux plus jeunes Kevine et Adham qui ont montré qu'il n'y a pas d'âge pour vivre sa passion Adham s'offrant même le luxe pour sa présentation arlésienne de sortir en Triomphe après avoir coupé les deux oreilles et la queue symbolique en capea!

 

Ce sont ces instants offerts qui peuvent créer la passion, attirer du public aux arènes et notamment des jeunes.

 

 

 

Les coups de coeur de la Terna d'ACDT : les moments d'émotions durant la corrida goyesque, une classe pratique gratuite en féria dans les arènes de la ville pour des jeunes qui respirent l'Aficion!

 

Plus de photos dans "lire la suite"

Écrire commentaire

Commentaires : 0