La Corrida reconnue Constitutionnelle

La nouvelle vient de tomber et d'appâraitre sur le site du Conseil Constitutionnel. C'est par cette phrase : "La première phrase du septième alinéa de l'article 521-1 du code pénal est conforme à la Constitution" que le conseil constitutionnel vient de valider la constitutionnalité de la Corrida en France.

 

La Corrida depuis toujours a ses détracteurs, mais elle a aussi de nombreux passionnés qui se réunissent tout au long de l'année pour faire vivre cette passion.

L'actuel ministre de l'intérieur, Manuel VALLS, l'a souligné il y a peu sur BFM TV, la corrida est une culture qui rassemble. En ces temps où l'individualisme ne cesse de croître, la corrida permet toujours de se rencontrer, de partager, d'échanger. Un exemple, le week-end dernier dans les arènes de NÎMES plus de 19 nations étaient représentées, non pas pour concourir entre elles, mais pour communier ensemble devant cet Art au rythme du Toro bravo. Un autre exemple, en moins d'une semaine vous êtes bientôt 180 à suivre l'actualité d'Al Compas Del Toro sur Facebook. A notre époque où des populations se divisent, s'affrontent, la corrida rassemble.

 

Cependant même si cette nouvelle rassure le peuple de l'aficion qui était connecté comme la Terna d'ACDT depuis ce matin entre les sites d'informations et le site du conseil constitutionnel, il ne faut pas pour autant relâcher nos efforts.

Les antis-corridas ne vont pas s'en arrêter là et leurs actions risquent de s'intensifier, il ne faut donc pas perdre de vue ce qui fait la force de la Corrida et de l'Aficion : l'Union. Je le disais précédemment nous vivons dans une société qui tend à se diviser et à s'individualiser mais au regard de notre passion nous devons rester unis, faire vivre notre passion, la partager.

De nombreuses actions existent pour faire vivre notre Aficion que ce soit les tientas, becerradas, capéas gratuites organisées comme dans le cadre de l'Espace Toro d'ARLES, les novilladas sans picadors et classes pratiques organisées par les écoles taurines comme celle programmée le 6 octobre à BOUILLARGUES. Je pense bien sur également à tous les clubs taurins qui échangent tout au long de l'année dans les régions taurines mais également dans des régions non taurines.

 

Faisons vivre notre Aficion jour après jour, c'est une des motivations qui nous a conduits à créer ce site.

Écrire commentaire

Commentaires : 0